Responsable scientifique : Christian Perruchot ; responsable technique : Philippe Decorse

Le service d’analyse des surfaces du Laboratoire ITODYS est rattaché au Département Technique et attaché au département D1, Surface, nanostructuration et réactivité. Cette plateforme apporte un soutien technique à la communauté scientifique environnante et aux industriels, en mettant à leur disposition des équipements performants. Les techniques d’analyse disponibles (XPS, UPS) permettent de répondre à l’ensemble des besoins dans le domaine de l’analyse de surface (fonctionnalisation, catalyse, photovoltaïque, …).

Le laboratoire ITODYS possède une expertise reconnue dans le domaine de la fonctionnalisation de surfaces (voies chimique ou électrochimique) et dans la caractérisation physico-chimiques des surfaces de matériaux : polymères, métaux/oxydes, nanomatériaux, fibres diverses, semi-conducteurs.
L’XPS (X-Ray Photoelectron Spectroscopy) est une technique d’analyse de surface non destructive qui est basée sur l’effet photoélectrique. La mesure de l’énergie cinétique de photoélectrons émis par des atomes soumis à l’irradiation de photons X monochromatiques permet de remonter à leur énergie de liaison qui est caractéristique des atomes émetteurs et de leurs liaisons avec les atomes voisins. Le traitement des données permet de déterminer la nature des atomes de surface (tous sauf He et Li), leur liaison par le déplacement chimique ainsi que leur concentration donnant ainsi la composition chimique de la surface d’un échantillon solide. La profondeur d’analysée qui est liée au libre parcours moyen des photoélectrons dans la matière est de l’ordre de 1 à12 nm.


Nous sommes équipés de 2 spectromètres: un ESCALAB 250 (Thermo Scientific–VG) et un K-Alpha+ (ThermoFisher Scientific) qui sont des instruments polyvalents et de haute résolution permettant d’aborder une large gamme de problématiques de la recherche appliquée et/ou fondamentale et qui fournit des réponses aux questions essentielles sur la chimie des surfaces (composition élémentaire de surface, environnement, nature des liaisons, épaisseur de couche, imagerie chimique, bande de valence, …). L’utilisation d’un canon à ions argon (Ar+) permet de réaliser des profils de concentration en profondeur et une source UV permet l’étude des bandes de valence par UPS (Ultra-violet Photoelectron spectroscopy).

Pour toute demande de prestations ou de renseignements, veuillez contacter le responsable technique et opérationnel de la plateforme.