L’équipe transverse de Modélisation Moléculaire apporte des approches théoriques absolument indispensables à la compréhension des résultats expérimentaux développés au sein des départements scientifiques. Mobilisant, sur une large palette, un ensemble d’outils et de techniques de simulation à l’échelle atomique, l’équipe s’intéresse à la description et à l’étude de systèmes moléculaires ou macromoléculaires qui peuvent être le siège de processus électroniques aux états fondamental et excités ou alors dont les propriétés peuvent être fortement modifiées par l’environnement comme les complexes ligand-protéines ou les processus aux surfaces. Ces thématiques font appel aux méthodes basées sur des champs de force à celles de la mécanique quantique (sous conditions périodiques ou non) ou aux méthodes hybrides QM/MM ou QM/QM’ qui peuvent être statiques ou dynamiques et qui permettent la modélisation de processus dans des milieux complexes.

L’équipe regroupe des chimistes théoriciens, qui mettent en commun des savoir-faire complémentaires et autres expertises tout autant techniques que scientifiques, pour développer des méthodes de description théorique de systèmes allant de la molécule aux systèmes complexes en tenant compte de l’influence de l’environnement sur ses propriétés physiques ou chimiques.
Les objectifs du groupe sont donc de mettre en oeuvre un panel de techniques de modélisation pour comprendre les facteurs qui sous-tendent les faits expérimentaux.
L’ensemble des travaux de l’équipe se développe selon quatre grandes directions dans une palette d’objets d’études allant de la molécule aux surfaces en passant par les biomolécules. Les travaux de recherche sont organisés autour de :

  • La modélisation des systèmes photo-actifs
  • Modélisation des biomolécules : interactions ligand récepteur
  • Fonctionnalisation des surfaces : biocapteurs, fonctionnalisation supramoléculaire et couches auto-organisées
  • Matériaux et interactions aux joints de grains


Cette activité de recherche théorique menée au plus près des problématiques expérimentales et développée sur différentes thématiques assure à l’équipe de modélisation un rôle pivot au sein du laboratoire. Ses compétences permettent à l’équipe de pouvoir interagir avec plusieurs équipes d’expérimentateurs des différents départements scientifiques D1, D2 et D3.

 

Florent Barbault (MCF UPD)

esponsable de l'équipe, coordonne les différentes thématiques. Expert sur la modélisation des biomolécules par une combinaison d’approches moléculaires complémentaires (méthode d’amarrage, dynamique moléculaire, étude des relations structure-activité et méthodes mixtes QM/MM).

François Maurel (PR UPD)

Directeur du laboratoire

Expert en chimie quantique. S’intéresse à l’étude des propriétés spectroscopiques, photophysiques et photochimiques de systèmes photo-actifs essentiellement pi conjugués.

Mahamadou Seydou (MCF UPD)

expert en modélisation quantique sous conditions périodiques, recherche tournée vers les nanosciences et les processus physico-chimiques aux surfaces.